Les pattes de fixation

    Les pattes de fixation doivent être en acier galvanisé.

    La résistance admissible doit être indiquée sur ces pattes. Elle doit être au moins égale à la charge maximale supportée en oeuvre.

    Pour la fixation en traverse basse les pattes utilisées sont généralement des pattes renforcées permettant de reprendre le poids des menuiseries additionné d’une charge supplémentaire
    de 100 Kg. Ce sont des pattes à gousset.

    La liaison pattes/menuiserie

    Pour fixer l’aile d’appui de la patte sur le dormant de la menuiserie au travers des trous ou lumières pré-percés de la patte, on utilise :

    • Soit des vis en acier classiques fixées directement dans le dormant bois, voire dans les dormants PVC et aluminium, uniquement si la structure de ces deux derniers l’autorise (la vis doit traverser 2 cloisons).
    • Soit, la plupart du temps pour les dormants PVC et Alu, des fixations à clame (clameaux) insérées dans la gorge du profilé.
      Ce matériel devrait être fourni par le fabricant dans la mesure où il doit s’adapter parfaitement à la configuration des rainures de la sous-face des profilés.

    La liaison pattes/gros oeuvre

    La fixation des pattes s’effectue généralement par le système classique vis/chevilles

    • Les chevilles nylon.
    • Les vis ou tire-fonds sont traitées contre la corrosion, à tête large ou avec une rondelle sous la tête.
    • Les chevilles « à frapper ».

    Les cales

    Outre leur rôle obligatoire de mise à niveau du châssis dans la baie, les cales doivent permettre de maintenir un espace minimum
    de 5 mm entre la menuiserie et le gros oeuvre pour la mise en place du calfeutrement, si la dimension de la patte n’a pas été prévue pour « réserver » ce joint lors du réglage du dormant.
    A noter que ce réglage est effectué très simplement lorsque l’on utilise un clameau.

    Les produits de calfeutrement

    Dans tous les cas un calfeutrement doit être réalisé entre l’encadrement maçonné de la baie et le dormant des menuiseries pour assurer l’étanchéité à l’eau et à l’air sur tout le périmètre de celles ci, avec une attention particulière aux raccordements en angles.

    • Les mastics, élastomères ou plastique, de 1ère catégorie doivent être conformes au DTU 44.1 (classe 25E ou 12,5P).
    • Les bandes de mousse, pré-comprimées ou non, imprégnées de butyl ou d’acrylique (les bandes au bitume sont exclues) doivent être conformes aux spécifications de la norme NF P 85-570.
      Les bandes de classe 1 (résistance à la pluie battante supérieure à 600 Pa) sont  impératives pour les constructions neuves.
     
     
     
    Pattes fixation fenetres
     
    Clameaux pour fenêtres pvc et alu
     
    Cheville a colerette

    Tire-fond

    Cheville a frapper
     
    Cale fourhette
     
    Mastic

    Mousse Compriband

 

Vente en ligne fixation menuiseries